Cinéma : mammouth écrase les prix

Publié le par Le Platane

(Ce titre n'est pas une contropétrie)


Jacques Mitsch est un cinéaste à poils laineux. Sa dernière production, "Le mammouth Pobalski", est un court-métrage désopilant qui narre la virée d'un pseudo savant du Lauragais dans une improbable république de Sibérie Orientale, filmé en vallée d'Aspe pour faire plus vrai.
Le tovarich Mitsch s'est visiblement beaucoup poilé, avec son camarade Jean-Marc Brisset (ex-3BC compagnie), à inventer cette histoire. Et surtout les dialogues, puisque le film est présenté "en version originale sous-titrée".
Il a aussi été tourné en noir-et-blanc, et il y a de la musique dedans (Gilles Carles). De nombreux potes à Mitsch ont apporté leur contribution à cet Ovni pelliculaire. C'est un potlach potache.
La Pravda du Midi a déjà raconté que l'universitaire Serge Regourd, qui se pique de cinéma, y montre (furtivement) sa bobine. L'honorable prof de droit est également président du cinéma ABC. C'est sans doute pour ça que le film y a été présenté en avant-première, mardi dernier.
Pour les ceusses qui n'étaient pas invités, dernière séance de rattrapage vendredi 21 à 20h10 (pétantes) sur Canal + Cinéma.
Pour les autres, rendez-vous fin-janvier/début février à Clermont-Ferrrand, au festival de courts-métrages où le film est en compétition.
On saura alors si ce mammouth-là écrase les prix.

Publié dans Le platane se cultive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article