Platanes=aSSaSSins

Publié le par Le Platane

ou comment prendre les arbres en grippe

On connaissait déjà les platanes-tueurs d'automobilistes, généralement le samedi soir sur les bords des petites routes départementales.
Voici les platanes de nos boulevards accusés à leur tour d'une insidieuse épidémie dont les victimes sont encore trop souvent silencieuses.
Un site internet sonne l'alerte à la pollution biologique urbaine par le platane.
Manifestement, l'arbre et surtout ses fruits a "mis les boules" à deux doctes doctoresses, qui comparent les poils du platane à une "amiante verte". Pas moins.
Renseignement pris, l'une des auteures de cette recherche "scientifique" est décédée en septembre dernier.
Le site girondin qui a décidé de mettre son travail en ligne explique qu'il a voulu saluer "sa féroce envie de diffuser ses informations".
Aux dernières nouvelles, cette association de Saint-Médard-en-Jalles était aussi agonisante.

Publié dans bric à broc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
eh ben! le jour où, par dessus le marché, y aura des oiseaux aviaires (hi hi hi) sur les paltanes, nous voilà bien...
Répondre