Privatisation de la guerre

Publié le par Le Platane

Un remarquable documentaire sur le complexe militaro-industriel américain sur Arte
"Why we Fight", le documentaire diffusé ce soir sur Arte, n'est pas seulement un film de plus pour dénoncer les liens affairistes entre Dick Cheney et la firme Halliburton, cette société texane qui fait son beurre en nourrissant, blanchissant et fournissant du carburant aux troupes américaines, en Irak et ailleurs. Le réalisateur, Eugene Jarecki, a eu l'intelligence de ne pas chausser les gros sabots d'un Michael Moore.
Tout en finesse, il commence par rappeler les propos surprenants de l'ancien président Dwight Eisenhower lors de son départ de la Maison Blanche. C'est lui, le fameux général "Ike", qui forgea le terme de "complexe militaro-industriel". "Ne laissons jamais le poids de ce complexe mettre en danger nos libertés ou notre démocratie", prévenait-il en 1961.
Toute la force du documentaire d'Eugène Jarecki repose sur le fait que cet avertissement pourrait aujourd'hui s'entendre comme une prophétie. "Fasse que mes successeurs connaissent les militaires comme je les connais", ajoute Eisenhower à un moment du récit.
"On a besoin de davantage de réalisateurs dotés de l'intelligence et l'ambition de Jarecki", s'exclame un journaliste du Village Voice de New-York.

Publié dans bric à broc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article