La "folie" de Mr Monsieur

Publié le par Le Platane

Thierry Ehrmann, businessman libertaire lyonnais, est-il fou ?

Il a fait fortune grâce à Internet et se passionne pour l'art, et son marché.
Cet iconoclaste, qui se réclame de Bakounine et s'est associé au milliardaire du luxe Bernard Arnault pour développer une bourse de cotation des oeuvres d'art, a décidé de transformer son domicile et siège de ses sociétés en "oeuvre d'art collective".
Fortement marqué par les images des attentats de New-York, le nabab lyonnais a entrepris avec ses amis artistes de faire de son ancien relais de poste du XVIIème siècle la Maison du chaos. Avec reconstitution de Ground Zéro et portrait de Ben Laden sur un mur.

Il y a aussi Georges Bush sur l'autre face du pignon de la maison, mais ça choque moins...
Les riverains crient au scandale et le maire de la commune a porté l'affaire au tribunal. Thierry Ehrmann vient d'être condamné le 16 février à remettre sa maison en état.
Jeudi 23 février, l'émission Envoyé Spécial consacrera un reportage à cet agitateur et sa maison chaotique.

Publié dans bric à broc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article