L'art de la grève

Publié le par Le Platane

En ces temps d'agitation estudiantine anti-CPE, pas de barricades ni de piquets de grève devant l'entrée de l'école des Beaux-Arts de Toulouse.
Juste une porte, incongrue.

Et en guise de légende, cet avis manuscrit : " Journées Portes Fermées "

Publié dans bric à broc

Commenter cet article

salgues 14/03/2006 12:41

j ai deja appporte un commentaire sur ce sujet qui peut contribuer au debat
http://www.salgues.net/?p=400
bonne lecture
bruno

Le Platane 15/03/2006 22:43

Cher Bruno,J'ai parcouru en vain votre site à la recherche de votre fameux commentaire.En revanche, il me semble que vous avez laissé un com' identique sur le blog d'un voisin, qui traitait du CPE à mon souvenir. Cela ressemble à s'y méprendre à de la com' en série. Limite Spam.Permettez-moi de douter que vous ayez réellement lu ma petite note insignifiante sur l'école des Beaux-Arts de Toulouse, plus photographique que politique.Mais je peux me tromper. Je lirai dans ce cas avec intérêt votre commentaire, qui prouvera que vous lisez réellement avant de poster.Dans le cas contraire, votre commentaire sera effacé sous 48 heures.Bien à vous.

martin Lothar 13/03/2006 21:08

On appelle ça de l'art conceptuel ou plutôt du concept artistique

Le Platane 14/03/2006 10:45

Ou une grève artistico-conceptuelle ?