Eva juge Chabrol et la France

Publié le par Le Platane

« La mondialisation financière est aussi celle des réseaux et de la finance grise, jusqu'à la tête des Etats - et la France a tort de l'oublier. »

Eva Joly, juge d'instruction franco-norvégienne de l'affaire Elf, critique le dernier film de Claude Chabrol, L'Ivresse du pouvoir, dans Le Monde.

Publié dans (Re)citation

Commenter cet article