Justice braquée

Publié le par Le Platane


Christian Laplanche, un ancien braqueur devenu avocat, pensait avoir suffisamment bien plaidé sa cause devant la cour d'appel de Nïmes, qui l'avait autorisé à enfiler la robe contre l'avis du barreau. Mais la Cour de Cassation vient de donner raison à l'Ordre qui ose évoquer dans Midi Libre " la moralité nécessaire à l'exercice de la profession".

Publié dans Rebuts de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article