Trop de poulets pour les pauvres

Publié le par Le Platane


Les déstockages massifs de poulets du Gers, subventionnés par la région à la suite de la grippe aviaire, ont du mal à trouver preneurs. Ils sont concurrencés par le déstockage national des poulets de Bresse, financés par l'Etat. Sur les 100 tonnes de poulets congelés offertes par Midi-Pyrénées, les banques alimentaires de la région n'ont pu stocker que 15 tonnes dans leurs frigos, raconte Sud Ouest.

Publié dans Rebuts de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article