L'écluse close

Publié le par Le Platane

Matabiau, victime du chemin de fer

A moins de 300 mètres (283m, précise la pancarte avec une exactitude typiquement ferroviaire) de l'écluse Bayard, qui fait face à la gare de Toulouse, l'ancienne écluse Matabiau a perdu son sas "ventru" et sa raison d'être. Seuls des "routards" déroutés viennent désormais y écluser... quelques bières.

La faute aux tentatives avortées de "modernisation" du canal du Midi, avec l'automatisation des écluses et leur agrandissement programmé à un gabarit plus grand (Freycinet), qui ne s'est heureusement pas généralisé. Il s'agissait alors de lutter contre la concurrence du chemin de fer. Seule l'écluse Bayard, moderne et moche, en a profité.

Publié dans bric à broc

Commenter cet article

filou 04/04/2006 08:16

Il faudrait nous faire un rapportage photo sur toutes ces écluses, Broc !

Le Platane 04/04/2006 10:05

C'est une idée qui casse des briques.