Le petit oiseau est sorti

Publié le par Le Platane

Réponse Quizz

Il est temps de mettre un terme à l'insoutenable suspens de la question-quizz, posée en début de semaine.
Comment, vous n'aviez pas vu le colibri, butinant l'abutilon (merci Enn pour le nom de cette fleur, qui m'était parfaitement inconnue) ?

Il faut dire que non seulement le colibri est le plus petit oiseau du monde, mais la couleur de son plumages se confond avec le ramage de la plante. Et il bat si vite des ailes, dans un vrombissement plus léger que l'air, que la photographie n'a pas le temps de fixer ses ailes.

Pour mieux le voir, il vaut mieux attendre qu'il se pose.



Publié dans bric à broc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Salu,sympa le petit colibri, et bien caché sur la 1ere photo...
Sympa aussi ces photos de la ville rose, comme tout le blog d'ailleurs. Si tu vois l'ours pense a moi!!!
Répondre
L
J'ai vu (et "cliché") des ours... en peluche, lors du déflié de la Gay-Pride à Toulouse, et des homos-rigolos qui réclamaient des réintroductions d'ours à Toulouse.
R
Bon, alors c'est plutôt pour la performance qu'on saluera l'artiste... Cela dit, le colibri madère est joli ! plutôt dans des coloris étonnants (bleu foncé, vert et pourpre).
Répondre
L
Il vit à Madère, celui-là ?
M
Il en existe 319 espèces !Les seuls que j'aie vus, au Mexique, n'étaient pas très jolis, uniformément vert sombre métallique. On les attirait sur le balcon avec un abreuvoir spécial rempli de sirop, ils y venaient en nombre toute la journée.Ce sont des oiseaux sympas, qui ne réveillent pas le monde en cuicuitant aux aurores, vu qu'ils ne cuicuitent pas du tout.Bravo d'avoir réussi ces belles photos pas faciles !
Répondre
L
Ils ne cuicuitent pas, mais celui-là émettait toutefois un petit cri sifflé assez audible, sur deux notes.Je l'ai vu le matin et le soir, avec une lumière hélas trop faible pour disposer d'une vitesse élevée sur l'appareil. Il était aussi attiré par ce genre d'abreuvoir spécial colibri, avec un petit trou très fin pour le bec
D
ça maaaaarche mais trop tard !
Je l'avais vue le colibri, j'en ai plein mon jardin. Et sur mon blog, y en a un aussi qui boit un coup.
Pour la petite histoire, un colibri effectue 75 battements d'ailes à la seconde, ce qui fait qu'on voit à peine ses ailes l'orsqu'il pique son bec au coeur des fleurs.
Répondre
L
Je me doutais bien que si quelqu'un devait le voir, ce serait toi, Doudou.Mais je jure que je ne suis pour rien dans le bug qui t'as privé de com pendant la semaine (il semblerait que d'autres blogs étaient affectés sur Over-Blog).
E
Fallait le voir !
Il me semble que les seuls colibris que j'aie vus étaient plutôt jaunes, mais effectivment, ils vont si vite qu'on les voit à peine.
Répondre
L
Je m'attendais aussi à un oiseau plus coloré.Cela doit dépendre des variétés