Se décharger de ses déchets

Publié le par Le Platane


L'agglo de Montpellier va fermer la décharge du Thôt, qui pollue les étangs depuis 40 ans. Les ordures seront prochainement transformées en gaz, se félicite Midi-Libre. Mais comme l'usine de méthanisation n'est pas encore construite, l'agglo va débourser 27 millions d'euros pour stocker ses déchets dans d'autres décharges, dans la quasi-clandestinité.  « On ne dit rien. On a été assez emmerdés comme ça, n'en rajoute pas », a lancé Georges Frêche à l'une de ses adjointes qui s'apprêtait à révêler leurs emplacements.

Publié dans Rebuts de presse

Commenter cet article

filou 03/07/2006 20:53

Gaffe à ce que la Septimanie ne fasse pas une septicémie

Le Platane 04/07/2006 07:42

Avec Frêche, les gaffes sont une vraie peste