Golfech, radiateur nucléaire

Publié le par Le Platane


La centrale nucléaire de Golfech (Tarn et Garonne) a été contrainte de stopper l'un de ses deux réacteurs. L'eau de la Garonne, qui refroidit la centrale, était montée à 28°en amont, explique La Dépêche du Midi. Le directeur de la centrale minimise l'impact de ses rejets d'eau chaude. Selon lui, chaque réacteur réchauffe le fleuve de 0,2° en aval.

Publié dans Rebuts de presse

Commenter cet article

filou 08/07/2006 11:02

A 28°, que reste t-il comme poissons ?De la perche au court-bouillon ?

Le Platane 10/07/2006 07:11

Je me faisais la même réflexion...