Anti-ours au tribunal

Publié le par Le Platane


Dix personnes qui avaient violemment manifesté à Arbas contre l'introduction de nouveaux ours dans les Pyrénées ont du répondre de leurs actes devant le tribunal de Saint-Gaudens. Interviewé par 20 Minutes, Stéphane Lessieux, leur porte-parole,  récuse le terme de "saccage" utilisé par le quotidien gratuit. La Dépêche du Midi préfère évoquer les "démonstrations concrètes des convictions" des anti-ours.

Publié dans Rebuts de presse

Commenter cet article

martin Lothar 21/07/2006 21:25

De toute façon, c'est l'ours qui est déjà condamné à mort...

Le Platane 21/07/2006 23:44

Optimiste, le loup-garou !