AZF : chlore les analyses ?

Publié le par Le Platane


De nouvelles analyses chimiques commandées par le groupe Total excluent la présence d'un produit chloré qui aurait pu expliquer l'explosion de l'usine AZF de Toulouse, le 21 septembre 2001. La Dépêche du Midi, qui défendait jusqu'à présent mordicus cette thèse, se contente de signaler que l'avocat de Total réclame un non-lieu. Le Figaro, qui a toujours cherché d'autres explications, semble au contraire se réjouir de voir les conclusions des experts remis en cause.

Publié dans Rebuts de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article