La fourmi et la cigale

Publié le par Le Platane

Fable

La fourmi, ayant bossé toute l'année,
se trouva fort dépourvue,
quand l'été fut venu.
Plages bondées en juillet, gîtes complets,
pire en août,
les vacances s'annoncent une vraie déroute.
Elle alla demander son avis,
à la cigale, son ennemie.
"Z'auriez pas un p'tit coin frais à me proposer, pour me reposer ?"
"Que faisiez-vous aux temps froids", lui demanda l'homoptère-pépère.
"Vous vous peliez dans votre bureau climatisé ?"
"Et bien suez maintenant, dans vos graisses caniculaires".

Une cigale sur un pin, comme une goutte de résine sous le soleil.

Publié dans Déclics

Commenter cet article

filou 07/08/2006 18:39

Ce sont les nuages sur les cigales et fourmis qui  ont inspiré ce texte ?

martin Lothar 01/08/2006 21:22

Théoriquement, elles devraient s'arrêter de chanter. Le premier août : la sieste pour les cigales