Minuscule pêche au gros

Publié le par Le Platane


Les participants du concours de pêche au gros du Cap d'Agde sont rentrés bredouilles cette année, relate Midi Libre. Le quotidien régional de l'Hérault ajoute que pas un seul poisson n'a été sorti de l'eau lors de six autres compétitions du littoral méditerranéen. « La mer est morte, les thons ont disparu. Et ça ne date pas d'aujourd'hui... », explique un organisateur. Pour leur repas de clôture, les pêcheurs sont allés acheter du thon au supermarché.

Publié dans Rebuts de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Que l'on soit UMP ou non, il faut se demander de suite ce que boufferont les 12 milliards d'humains de 2050.On va tous finir cannibales, je vous le dis.Beurk !
Répondre
L
T'as pas tort, mais manifestement, c'est pas chez les pêcheurs UMP de Marseille qu'on se pose ce genre de questions.Faut dire que question cannibalisme, ils s'y connaissent : les gros patrons pêcheurs ont déjà "mangé" les petits ! (et les Sétois sont encore plus "gros" que les Marseillais)Je crains pour ma part qu'on finissent plutôt végétariens.Re-beurk !!
U
et pendant ce temps là les pêcheurs du port de marseill e^p^echent le bateau de Greenpeace de mouiller dans le port de Marseille...les thoniers de la méditerranée ont fait fortune  en décimant les réserves de thon et dans 10 and ils mettront le bordel dans les ports français et tendront la sébille à l'Etat parce qu'ils feront faillitte et tout ceci avec le soutien de Gaudin maire de marseille et UMP ....quelle hypocrisie et quel manque de courage !
Répondre
L
Pour aller dans le même sens, je note -toujours dans Midi Libre - que la "grande gueule" des pêcheurs marseillais, Mourad Kahoul, président du syndicat des thoniers, est aussi... conseiller municipal UMP !