Sous les arcades de Tillac

Publié le par Le Platane

Galerie immobile-hier

Trop chaud pour prendre le frais

Même à l'ombre des couverts plus que centenaires

Le mobilier de jardin reste désert.

Sous les arcades de Tillac, castelnau gascon, un après-midi d'août.

Publié dans Déclics

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
j'adore la gouttiere bleue. ça fait tout!
Répondre
L
moi aussi.ça ne fait pas "tout" le charme de l'endroit, mais c'est un "plus" à mes yeux.
K
Invitation à prendre le frais, j'aurais du te visiter au moment de la canicule!
Répondre
L
Vaudra revenir. Ne serait-ce que pour venir voir "ma" cigale*, publiée un jour de canicule.*insecte sur lequel j'ai beaucoup appris sur ton blog (et celui de ce graphiste helvético-alsacien que tu cites en "source")