Thoniers à quai

Publié le par Le Platane

Les petits bateaux en slip

Coup d'oeil dans le rétroviseur à Port-Vendres, ce dimanche :

Deux grands thoniers, le Saint-Antoine-Marie et son jumeau, le Saint-Antoine-Marie II, étaient de retour à quai.
Ces deux bateaux catalans géants ont participé dans la semaine au blocage du Rainbow-Warrior II, le navire de Greenpeace, à Marseille. L'association écolo entendait dénoncer les risques de disparition du thon rouge en Méditerranée, menacé par la "surpêche". Les thoniers n'ont pas apprécié...
Il faut préciser que 39 des 41 navires thoniers français sont basés en Languedoc-Roussillon, selon le Cepralmar, le lobby des pêcheurs de la région.

Autre chiffre à retenir : 21 bateaux de pêche
- principalement des chalutiers - devraient partir à la casse cette année en Languedoc-Roussillon, sur un total de 85 à 86 bateaux concernés par le plan français de "sortie de flotte", subventionné par le gouvernement.
Rien qu'à Port-Vendres, 7 bateaux se sont portés candidats. Il ne restait déjà plus qu'une seule barque catalane dans le port.

Pour approfondir le sujet, on pourra utilement consulter le mémoire rédigé pour la FAO par François Féral, professeur de droit à l'université de Perpignan, sur la disparition des "petits métiers" menacés par l'industrialisation de la pêche en Méditerranée.

 

Publié dans Déclics

Commenter cet article

filou 29/08/2006 10:57

Si j'osais, je dirais dans un entre-filet qu'un Téléthon serait le bienvenu mais je n'ose pas

Le Platane 31/08/2006 10:54

Content de te re-lire, Filou. Surtout, n'arête pas !

filou 29/08/2006 10:55

Port vendre le bien nommé ...

Le Platane 30/08/2006 09:42

Et de l'autre coté de la frontière, le Port bou(t)...

myrtille 29/08/2006 00:10

Fini les sushi ...

Le Platane 29/08/2006 22:26

De moins en moins de (petits) bateaux et de moins en moins de (gros) poissons : c'est le paradoxe, mais les pêcheurs s'en foutent : c'est le cadet de leurs sushis...