Du champs de pastèque en Kabylie au champs près de Roissy

Publié le par Le Platane

  « C'est sans doute en regardant les avions, à travers la baie vitrée de la cafétéria qui domine le tarmac, que l'idée de partir a germé dans son esprit. »
 
Nabil, coiffeur kabyle, cousin du jeune algérien retrouvé mort à proximité de l'aéroport de Roissy, cité dans un reportage du Figaro.

Publié dans (Re)citation

Commenter cet article

filou 17/09/2006 10:53

L'idée germe et le froid passe par là ...

Le Platane 18/09/2006 22:13

... ça jet  un froid