Rien sur Robert

Publié le par Le Platane

Ou comment être philosophe sans être un sage

Le nouveau Salman Rushdie serait prof de philosophie. Au lycée Pierre-Paul Riquet de Saint-Orens de Gameville, tout près d'ici. A en croire La Dépêche du Midi, un enseignant de ce lycée se terre, menacé de mort par de dangereux islamistes suite à la publication d'une tribune dans Le Figaro.
Disons-le tout Net : un extrait de cette tribune a bien failli se retrouver ici (en haut à droite), parmi les citations du jour qui agrèmentent ce blog. Mais à la réflexion, ce tissu d'imprécations a laissé place à une pensée plus globale. Ceux qui s'interrogent sur les rapports de l'islam à la violence liront avec plus de profit l'interview accordée à Libération par Abdelwahab Medded, sans doute meilleur connaisseur du Coran que notre prof des bords du canal du Midi. (Ceux qui voudraient se faire une idée précise du texte incriminé pourront le lire , mais pas sur le site du Figaro, qui l'a courageusement supprimé du web dès le lendemain de sa parution...)
Le problème de Redeker cet imprécateur qui aime trop la publicité, c'est qu'il est capable de tout écrire, y compris le contraire de ce qu'il affirmait la veille encore. Toujours à coups de menton péremptoire. Il est tout de même piquant que ce républicain acharné, jadis supporter de la candidature de Jean-Pierre Chevènement à l'élection présidentielle, vole aujourd'hui au secours d'un pape plutôt réac dans sa croisade intellectuelle contre l'Islam.
Quant aux menaces reçues par courrier électronique, elles sont bien entendu condamnables. Mais de là à croire mordicus que celui qui les a reçu est condamné à mort... On a les fatwa qu'on peut !
 

Publié dans bric à broc

Commenter cet article