La France invisible

Publié le par Le Platane

« Comment les bobos ont-ils conquis la presse là où les «travailleurs pauvres» n'ont toujours pas droit de colonnes ? »
 
Judith Rueff, journaliste, dans un article présentant un "livre-projecteur" également salué comme "un pavé dans les marges" par Libération.

Publié dans (Re)citation

Commenter cet article

Philippe 24/10/2006 12:44

Voulez-vous dire par là que les travailleurs ont des bobos à cause des scolioses ?

Le Platane 24/10/2006 15:40

Les colonnes en question étaient loin d'être... vertébrales.Plein le dos, des bobos !Si ça pouvait au moins sonner comme une auto-critique à "Libé", qui s'aperçoit avec stupeur aujourd'hui qu'il n'est pas L'Huma...