Le Midi malade de ses platanes

Publié le par Le Platane

Premiers arbres abattus sur le canal du Midi

Regardez bien cette photo : c'est déjà un "document" historique.

L'écluse de Villedubert (photographiée dimanche 29 octobre 2006) va perdre sa "chevelure" de platanes. L'abattage systématique des arbres de ce secteur bucolique du canal du Midi, entre Trèbes et Carcassonne, a commencé lundi.
Au total, 106 platanes doivent être tronçonnés et incinérés sur place, selon La Dépêche du Midi. Voire 109, selon Midi Libre.  La faute à un champignon, le chancre coloré, découvert pour la première fois au printemps le long des berges du canal. Cette maladie est extrêmement contagieuse, explique Midi Libre, qui annonce que 35 arbres sont aujourd'hui touchés mais que tous les autres sont considérés comme "suspects". La Dépêche du Midi n'a compté que 22 arbres malades mais va plus loin en relayant les sombres pronostics d'un chercheur affirmant que dans 20 ans, 
"il ne subsistera plus aucun platane dans la région"
.
Voies Navigables de France, gestionnaire du canal, a décidé de sortir l'artillerie lourde en coupant tous les platanes du secteur...

et la circulation (mais seulement à la fin de la période touristique).

Publié dans bric à broc

Commenter cet article

charlie 12/01/2007 15:55

Je suis un monsieur de 64 ans,je possede un bateau fluvial depuis 26 ans ( péniche MIRABELLE)Je pratique le canal depuis tant d\\\'année que j\\\'ai parfois l\\\'inpression qu\\\'il m\\\'appartient.Enfin ils vont disparaîtres!  tant mieux le platane est un arbre vicieux.Il est superbe et pousse vite...A part du bois chauffage,il sert a rien..Les feuillAGE  produit est imputrécible et engorge le canal ,qu\\\'il faut draguer deux fois plus.Cet arbre produit des racines en quantités énormes et détruit les berges et les chemins de bord.Cet arbre si majestueux produit un pollens qui fou la merde chez des milliers de personnes et baf ,la securité sociale chaque printemps.A l\\\'origine monsieur Riquet avait fait planter des arbres correspondant aux régions traversées.Et choisissait des essence avec une production autre que le bois .Sur la région toulousaine il avait choisi des saules pour fournir a l\\\'epoque les vannier en tiges.Sur la traversée des villes il faisait implanter des Frênes.Arbres aussi grand que des platanes, mais qui avait l\\\'avantages de fournir des tiges pour manches d\\\'outils et la récolte des feuille tous les ans en aôut offrait la possibilité aux gens de faire du cidres de feuilles de frènes.Sans compter que bois de Frênes fait des planches superbes.Ce qui après la guerre 1870 fit sa perte, le gourvernement de l\\\'époque cherchant de l\\\'argent partout fit couper ceux-ci et le platane vint prendre la place.

pauline 08/01/2007 01:06

Je viens de découvrir cette maladie du chancre coloré sur les platanes et c'est bien dommage qu'il n'y est  pas de remèdes

Philippe 03/11/2006 10:22

Il faudrait peut-être avertir ces boat-people du danger imminent ...

Le Platane 03/11/2006 23:56

D'après  L'Indépendant du 31/10/06, "les plaisanciers sont prévenus avant d’arriver sur la zone et le passage sous les arbres en cours d’abattage se fait en toute sécurité après que les agents ont donné leur accord".La période de "chômage" (fermeture) du canal débute la semaine prochaine (07/11/06).

Philippe 03/11/2006 10:02

Il est vrai qu'on imagine mal le canal sans ses platanes ...

Le Platane 03/11/2006 10:46

Cela me parait même impensable, même si les platanes n'ont été plantés qu'après la création du canal par Riquet.