Les limites du vote

Publié le par Le Platane

« Les sociétés contemporaines sont trop complexes pour laisser toutes les décisions au vote populaire, et le peuple n'en demande pas tant. »
 
Yves Mény, président de l'Institut universitaire européen de Florence et co-auteur d'un essai sur le populisme et les démocraties, dans un passionnant entretien publié par Le Monde.

Publié dans (Re)citation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article