Fin de sursis pour les veaux dopés

Publié le par Le Platane


150 veaux ont été conduits d'office à l'abattoir de Mont-de-Marsan. "Suspects" d''avoir été artificiellement engraissés aux anabolisants, résume Sud Ouest, qui évite soigneusement de parler de "veaux dopés". Le quotidien régional rappelle que cette affaire a démarré en décembre 2005. Au total, 1.800 "veaux", désormais agés de plus d'un an, doivent être conduits à l'abattoir, puis à l'équarissage.

Publié dans Rebuts de presse

Commenter cet article