Maïs doux contre maïs "dur"

Publié le par Le Platane


Marc Gibelet, qui a sorti son fusil à Lugos (Gironde) contre José Bové et les anti-OGM venus détruire un silo de maïs transgénique sur l'exploitation dont il est le gérant, avait déjà vu l'un de ses parcelles détruite en septembre, relate Sud Ouest. Le quotidien régional ajoute dans un autre article que c'est un agriculteur bio voisin qui l'a dénoncé aux Faucheurs Volontaires. « Je voulais faire du maïs doux, mais à cause de ce voisinage, j'ai dû revoir mes plans », déplore Hervé Georges, qui vend des légumes et du miel certifiés biologiques en AMAP.

Publié dans Rebuts de presse

Commenter cet article

henri 08/11/2006 13:21

Nan monsieur Le Pen est national socialiste, et je ne suis pas socialiste! Et en ce qui concerne le droit a se défendre, je ne fais que proner mon crédo, c'est le principe de non agression!http://www.liberaux.org/wiki/index.php?title=Axiome_de_non-agressionC'est a dire se défendre contre une agression comme l'a très bien fait cet agriculteur, n'est pas une agression! Et de mon point de vue gauchisant et fascisant, c'est du pareil au même ;-)

Le Platane 09/11/2006 23:40

Chacun a le droit d'avoir ses principes, mais je trouve le tien bien curieux. Bientôt, tu me diras que tu es un "pacifiste armé"...Sinon, il y avait une manifestation contre les "extrémistes anti-OGM" organisé par les amis du tireur, signale Sud OuestIls laissent entendre que les flics étaient au courant de l'action de Bové et auraient laissé faire. Peut-être acquis eux-aussi au principe que c'est à chacun d'assurer sa police, avec ses propres armes !

Henri 07/11/2006 21:51

Vis à vis de la loi, il a tort, mais de mon point de vue, il a eu raison de se défendre contre ces fascisants d'anti OGM!
On devine pourquoi, les gauchisants sont contre la légitime défense et le droit de porter une d'arme! Tout simplement pour commettre leurs forfaits tranquillement!

Le Platane 08/11/2006 10:30

Faudrait savoir : ils sont "fascisants", ou "gauchisants", les potes à Bové ?La notion de "légitime défense" est déjà dangereuse, mais si on y ajoute le "droit" d'être armé, ça craint  méchamment !Tu te dis "libertarien", mais tu parles comme Le Pen, là.Je préfère te voir avec un appareil photo qu'avec un revolver, Henri le "libertisant".Non, le sud ouest n'est pas le far-west !