La colonisation des goélands

Publié le par Le Platane


A Sète, on les appelle les "gabians". Les goélands leucophées ont envahi la ville, signale Midi Libre, qui évoque le chiffre de 40.000 couples sur l'ensemble du littoral méditerranéen. La côte atlantique a connu la même expansion avec son cousin, le goéland argenté. Un représentant de la ville de Brest va venir expliquer comment "dissuader" l'installation de ces oiseaux en ville, raconte le quotidien régional.

Publié dans Rebuts de presse

Commenter cet article

Philippe 30/11/2006 19:56

La goélandeC'est pas vrai, on va encore créer des ghettos en banlieues ?