Soldes sur les ordures au four

Publié le par Le Platane


Les déchets ménagers de l'Aude pourraient venir brûler à Toulouse. "Pour éviter qu'une partie de ses fours soient à l'arrêt", l'incinérateur du Mirail propose des prix plus "attractifs" que la décharge de Narbonne, résume La Dépêche du Midi. Un rabais de l'ordre d'1 million d'euros. Le Midi Libre explique que l'incinérateur toulousain "a perdu quelques marchés importants" et a donc "besoin d'avaler son pesant de déchets chaque mois".

Publié dans Rebuts de presse

Commenter cet article